Les associations familiales en colère

Les associations familiales en colère

Pour la troisième année consécutive, l’UDAF a convié les parlementaires du département à un petit déjeuner.

Le vendredi 20 octobre Mme ARMANDO présidente de l’UDAF des Hautes Alpes ainsi que des membres du conseil d’administration ont reçu au siège de l’UDAF Mme MOHRET RICHAUD, sénatrice, Mme BOYER, députée et Mme BOUCHET, suppléante du député Joël GIRAUD.

Les sujets abordés ont porté sur les orientations arrêtées par le Gouvernement en direction des familles, et plus particulièrement sur les choix qu’il a définis pour la branche famille, actuellement en cours de débat au Parlement dans le cadre du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS). A l’instar de L’UNAF, l’UDAF a pu faire part de son inquiétude sur les mesures présentées par les ministres d’Edouard PHILIPPE.

CONSULTEZ L’ARTICLE du Dauphiné Libéré du 23 octobre 2017.