Frais d’incidents bancaires : communiqué de l’UNAF

Frais d’incidents bancaires : communiqué de l’UNAF

Pour l’UNAF, le plan d’action annoncé par le Ministre de l’Economie et des Finances cette semaine n’est pas à la hauteur des enjeux  !

L’UNAF dénonce, depuis presque un an, les pratiques abusives des banques en matière de frais d’incidents bancaires. Ces frais ont généré 6,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour les banques en 2016, et ce sont 4 à 8 millions 2 de personnes issues de classes moyennes et populaires, qui paient tous les mois des frais d’incidents bancaires.

Ces frais amputent le pouvoir d’achat de millions de familles. Ils sanctionnent des familles déjà fragilisées par des accidents de la vie et/ou des revenus très faibles et en font plonger certaines dans le malendettement et la pauvreté. Il est temps que les banques fassent évoluer leur modèle économique !

Consultez le communiqué de presse de l’UNAF