« Revalorisation » et versement des prestations : l’Unaf appelle au réalisme dans les annonces !

Depuis le 1er avril, plusieurs annonces sur le versement des prestations sont à relativiser.

.

.

Les prestations familiales sont sous indexées. A compter du 1er avril, elles sont revalorisées seulement de 0,3 % au lieu de 1,4 % si elles avaient été indexées sur la hausse des prix. Des familles vont donc subir des pertes de pouvoir d’achat non négligeables. Cette perte intervient dans un contexte éprouvant, où les parents sont particulièrement mobilisés et que beaucoup d’entre eux risquent des baisses de revenus.

Versement des prestations, accès aux espèces, il faut être vigilant !

L’ensemble des réseaux associatifs sont mobilisés pour assurer l’accès aux droits des personnes vulnérables. Les familles, les associations familiales, le réseau Unaf-Udaf-Uraf sont aux côtés des pouvoirs publics dans cette mobilisation nationale pour assurer le maximum de solidarité. Nous attendons des pouvoirs publics qu’ils restent à l’écoute de nos alertes et des attentes.

Lire ICI le communiqué de presse de l’Unaf