Après le choc, la recherche de solutions.





Pour l’Unaf, la recherche de solutions passe par le renforcement :

  • de la régulation d’internet, et d’actions de sensibilisation auprès des citoyens qui sont responsables des messages diffusés ou répercutés sur la toile
  • des liens de confiance entre les établissements scolaires et les parents. Avec son réseau d’associations familiales, elle y apportera tout son concours.

+ d’info dans le communiqué