Missions

Des commissions départementales de l’emploi et de l’insertion concourent à la mise en œuvre des orientations de la politique publique de l’emploi et de l’insertion professionnelle et des décisions du Gouvernement en la matière. Elles sont régies par les dispositions des articles 8 et 9 du décret n° 2006-665 du 7 juin 2006.

La commission départementale de l’emploi et de l’insertion est compétente en matière d’apprentissage en liaison avec le comité de coordination régional de l’emploi et de la formation professionnelle.

La commission départementale de l’emploi et de l’insertion coordonne ses travaux avec ceux des commissions ou conseils placés auprès des collectivités territoriales dans le domaine de l’emploi et de l’insertion. Elle émet, sur les demandes d’agrément, les avis prévus par les dispositions légales.

 

Organisation

La commission départementale de l’emploi et de l’insertion est présidée par le préfet. Elle comprend : 1° Des représentants de l’Etat, notamment le directeur départemental de l’emploi, du travail et de la formation professionnelle et le directeur départemental des affaires sanitaires et sociales ; 2° Des élus, représentants des collectivités territoriales et de leurs groupements, dont un membre du conseil départemental, élu par ce conseil, un membre du conseil régional, élu par ce conseil, et des élus, représentants de communes et des établissements publics de coopération intercommunale du département, sur proposition de l’association départementale des maires. En cas de pluralité d’associations, ces représentants sont désignés par accord des présidents d’associations des maires du département ou, à défaut d’accord, par le préfet ; 3° Des représentants des organisations professionnelles et interprofessionnelles d’employeurs ; 4° Des représentants des organisations syndicales de salariés, représentatives au niveau national, désignés par leurs confédérations respectives ; 5° Des représentants des chambres consulaires ; 6° Des personnes qualifiées désignées par le préfet en raison de leur compétence dans le domaine de l’emploi, de l’insertion et de la création d’entreprise.

 

Nombre de représentants délégués : L’UDAF y délègue 1 représentant titulaire